Un petit livret didactique à télécharger qui reprend les meilleurs conseils avant et après l'achat.








Ce chapitre de notre site vous propose quelques blagues savoureuses sur le thème des perroquets ou mettant en scène ces oiseaux. Régalez-vous… et n’hésitez pas à nous faire part d’autres histoires drôles de perroquets marrants dont vous auriez connaissance.



Le perroquet et le voleur

Un cambrioleur a réussi à s’introduire dans un appartement d’un quartier chic de Paris. Il commence à faire le tour des pièces et à prendre des objets, des bijoux par-ci, par-là.
Tout à coup, une voix résonne : «Jésus te regarde !»
Le cambrioleur fait un bond et regarde tout autour de lui pour voir d’où vient cette voix.
N’ayant rien vu, il continue sa progression de pièce en pièce et sa récolte.
Puis la même voix retentit à nouveau : «Jésus te regarde !»
Décidé à éclaircir le mystère, le cambrioleur cherche de partout et découvre, derrière une tenture, un perroquet sur son perchoir.
Il lui demande : «C’est toi qui me parle depuis tout à l’heure?»
Le perroquet répond : «Ben oui, patate !”
Le cambrioleur un peu vexé lui demande : «Et comment t’appelles-tu d’abord?»
Le perroquet répond : «Cornélius»
Le cambrioleur s’esclaffe : «C’est nul comme nom pour un perroquet !»
Celui-ci rétorque : «Et Jésus, pour un pit-bull, c’est pas idiot peut-être?»









Le perroquet religieux

Une religieuse rend visite au curé :
«Voilà, mon père : au cloître, nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu’une seule phrase abominable :
«nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser?».
«C’est affreux !» s’exclame le prêtre. «Mais j’ai peut-être une solution. Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles et auxquels j’ai appris à prier et lire la Bible. Ainsi, vos deux femelles apprendront à louer et adorer Dieu.»
Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre, qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
«Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser?»
Et l’un des perroquets mâles dit à l’autre :
«Tu peux ranger ta Bible, mon vieux, nos prières sont enfin exaucées…»









Le perroquet injurieux

C’est un gars qui a un perroquet depuis peu de temps : d’un côté il a de la chance, parce que son perroquet est très prolixe : il n’arrête pas de parler. Mais d’un autre côté, il est très embêté, car tous les mots qui sortent du bec du perroquet ne sont que jurons et vulgarités.
Un jour, l’homme en a plus qu’assez : il attrape son perroquet à la gorge, le secoue très fort et lui hurle :
«Arrête avec tes jurons !»
Malheureusement, cela ne fait qu’exciter le perroquet, qui se met à jurer de plus belle. Alors le gars prend l’oiseau et l’enferme dans un placard. Mais là encore, cela n’a pour effet que d’énerver le perroquet, qui lui balance un monceau d’insanités.
Alors le gars est tellement hors de lui qu’il empoigne le perroquet et l’enferme dans le réfrigérateur. Et là, comme par miracle, le perroquet se calme.
Au bout de quelques minutes, le gars ressort son perroquet du frigo. Calmement, le perroquet lui monte sur le bras et dit :
«Je suis terriblement désolé pour tous les désagréments que je vous ai causés.»
Le gars n’en revient pas. Son perroquet est complètement transformé. C’est à ce moment que le perroquet ajoute :
«Juste pour savoir… Qu’est-ce que le poulet vous avait fait?»









Un cadeau spécial

Un fils voulait offrir à sa mère récemment veuve un cadeau très spécial pour lui changer les idées et lui redonner goût à la vie.
Il achète donc un perroquet très spécial, qui coûte 15.000 $ parce qu’il parle sept langues. Il fait livrer l’oiseau à la résidence de sa mère.
Le lendemain, il lui téléphone pour savoir si elle a apprécié le cadeau.
«C’était délicieux», lui répond sa mère.
Le fils, horrifié, lui dit alors :
«Mais Maman, tu as mangé un perroquet très spécial qui m’avait coûté 15.000 $ parce qu’il parlait sept langues !»
«Alors, pourquoi n’a-t-il rien dit?» lui répond-elle !









Le perroquet de salon

Une dame entre dans une animalerie avec l’intention d’acheter un perroquet qui parle.
Cependant, c’est la période des fêtes et beaucoup de personnes semblent avoir eu la même idée, de sorte qu’il ne reste plus un grand choix d’oiseaux. Ils ont tous été vendus, sauf ce superbe ara très coloré, dans un coin de la boutique.
Mais le propriétaire de l’animalerie informe la brave dame que cet ara vivait dans un salon de massage avant de se retrouver là.
Ce n’est pas grave, dit la dame avant de l’acheter et de le ramener à la maison pour le montrer à sa famille.
Dès que l’ara est installé sur son nouveau perchoir dans la maison, il dit :
«Arrk, nouvelle compagnie, nouvelle madame !»
Un peu plus tard dans la journée, les deux filles de la dame reviennent de l’école. En voyant les deux adolescentes, l’ara s’écrie :
«Arrk, nouvelle compagnie, nouvelle madame, nouvelles filles !»
Puis le mari revient à la maison après sa journée de travail. Il entre et le perroquet s’écrie :
«Arrk, nouvelle compagnie, nouvelle madame, nouvelles filles, mêmes vieux clients. Salut, Robert !»









Peinture pour perruche

Un homme entre dans une quincaillerie et demande un litre de peinture jaune canari. Le commis prépare la peinture et, question d’entamer la conversation, demande au client ce qu’il compte faire avec celle-ci.
«C’est pour peindre ma perruche», répond l’homme.
«Votre perruche?» s’exclame le commis.
«Oui, je veux l’inscrire dans un concours pour canaris. Elle chante merveilleusement bien et je suis certain de gagner.»
«Mais cela va la tuer», lui dit le commis.
«Mais non», répond nonchalamment l’homme.
«Mais si, je vous jure», rétorque le commis. «La peinture va lui entrer dans les narines et sécher là : vous allez la tuer ! Tenez, je vous parie 10 $ que si vous peignez votre perruche, elle va mourir».
«Entendu», répond le client, qui prend son litre de peinture et puis s’en va.
Bien entendu, deux jours plus tard, le même client revient à la quincaillerie avec un air plutôt déconfit. Il tend au commis un billet de 10 $.
«Alors, vous l’avez peinte et elle en est morte?» demande le commis.
«Je ne sais pas», répond le client : «elle n’a même pas survécu au sablage».









Amours fatales

Un homme possédait un perroquet qui était un parleur étonnant. Il affirmait qu’il pouvait tenir des conversations intelligentes avec son perroquet et que celui-ci pouvait même résoudre des problèmes mathématiques compliqués.
Un jour, une dame lui téléphona pour lui demander si elle pouvait accoupler sa femelle avec ce prodige, question de voir si les rejetons seraient aussi intelligents.
«Seulement si mon perroquet la trouve à son goût», lui répondit-il.
La femme amena alors sa femelle, et le perroquet phénoménal jetta un regard intéressé à ce paquet de plumes vertes en lui déclarant :
«Eh bébé, j’peux tu t’acheter un sac de graines?»
L’homme accepta alors que l’accouplement ait lieu et dit à la dame que ses frais étaient de 50 $.
Les deux oiseaux semblaient très bien s’entendre. Alors l’homme dit à la femme :
«Laissons-leur un peu d’intimité», et tous deux quittèrent la pièce pour laisser les perroquets seuls. Une minute seulement s’était écoulée lorsqu’ils entendirent un cri de mort venant de la chambre.
L’homme et la femme se précipitèrent pour voir ce qui se passait et aperçurent le perroquet mâle qui retenait la femelle sur le dos dans le fond de la cage et lui arrachait les plumes et en criant :
«Pour 50 $, je te veux toute nue, toute nue, toute nue !»









Pas si con…

Un homme entre dans une animalerie pour acheter un oiseau parleur.
Il voit un perroquet dans une cage, s’en approche et crie :
«Peux-tu parler, imbécile?»
Le perroquet lui répond immédiatement :
«Oui, et toi, tu peux voler, idiot?»









Question

Quel est le résultat du croisement entre un pigeon voyageur et un perroquet?
C’est un oiseau qui peut demander son chemin lorsqu’il est perdu…









Enchères

Un monsieur à l’allure distinguée assistait à une vente aux enchères. Il remarqua un magnifique perroquet très coloré parmi les articles à vendre. Il se dit qu’il aimerait bien en faire l’acquisition.
Lorsque le perroquet fut enfin mis aux enchères, le prix fut annoncé à sept cent dollars.
Immédiatement on entend : «Huit cents dollars».
Puis quelques secondes plus tard : «Huit cent cinquante !»
«Neuf cents dollars», entend-on encore.
«Mille dollars», crie le monsieur distingué.
Et les enchères continuent de monter pendant quelques minutes encore, jusqu’à ce que le monsieur distingué se retrouve l’heureux propriétaire d’un perroquet qui vient de lui coûter 1200 dollars.
Il s’approche alors du maître des enchères et lui demande : «ce perroquet peut-il parler?»
L’autre lui répond : «et qui pensez-vous qui vient de faire monter les enchères?»









Lune de miel

Un couple de nouveaux mariés passait sa lune de miel aux Seychelles. Un matin, ils achetèrent sur un marché local un perroquet très coloré et le ramenèrent aussitôt dans leur chambre d’hôtel. Mais peu de temps après son arrivée, le perroquet commença à commenter les ébats amoureux du couple. Après quelques jours, le jeune marié exaspéré décida de recouvrir d’un drap la cage et cria au perroquet : «si je t’entends encore dire un seul mot, je vais te porter au zoo et sois certain que tu y resteras !».
Le dernier jour de leur lune de miel, les amoureux étaient occupés à boucler leurs bagages pour le départ. Ils avaient acheté tellement de souvenirs qu’ils avaient de la peine à fermer les valises. Ils décidèrent alors qu’un devait se tenir debout sur chaque valise pendant que l’autre essayait de les fermer.
«Chérie», dit le jeune marié, «tu montes sur le dessus et je vais essayer de fermer».
Mais aucun résultat. Alors le marié dit : «attends une minute, moi je vais monter sur le dessus et tot, tu essaieras de fermer». Cela ne marche pas non plus. Alors, le marié désespéré dit :
«Regarde, chérie, montons tous les deux sur le dessus et essayons».
A ce moment-là, le perroquet tire sur le drap qui couvrait la cage et crie : «zoo ou non, il faut absolument que je voie ça !».









Perroquets à prix d’or

Un amateur de perroquets entre un jour dans une animalerie de Londres et aperçoit un perroquet très coloré. Il en demande le prix.
«5.000 Livres sterling», lui répond le vendeur.
«5.000 Livres sterling ! Pourquoi autant?», demande le client.
«Eh bien, cet oiseau parle couramment l’italien, l’espagnol et le français, il se débrouille en allemand et a commencé à étudier l’anglais», lui répond le propriétaire de la boutique. «Avec l’unification de l’Europe, ce perroquet vaut très cher», ajoute-t-il.
«Je me fous du marché commun», rétorque le client. «Quel est le prix du gris, là-bas dans l’autre cage?»
«Le gris est à 15.000 Livres sterling. Il parle couramment l’arabe, le chinois, le coréen et étudie le japonais : toutes les langues du 21ème siècle !».
«Je suis trop vieux pour me soucier du 21ème siècle», répond le client frustré. «Mais combien pour ce brun-là, tout mité, sur le perchoir du haut dans le coin là-bas?», demande-t-il encore.
«Celui-là», répond le propriétaire, «il est à 25.000 Livres sterling».
«25.000 Livres sterling !», s’exclame le client, «mais que fait-il pour valoir autant?».
«Je n’en sais rien», répond le marchand, «mais les deux autres perroquets l’appellent Monsieur le Président !».









Perroquet présidentiel

Bill Clinton, Hillary et Chelsea sont partis en vacances. Pendant leur absence, le perroquet de la Maison Blanche est retrouvé mort au fond de sa cage. Le majordome de la maison, afin d’éviter les problèmes et les explications, décide de se procurer un nouveau perroquet.
Il va dans toutes les animaleries de Washington afin de trouver un perroquet ayant le même aspect que l’ancien. Finalement, après avoir visité plusieurs magasins, il trouve la réplique exacte de l’ancien perroquet.
Le majordome, trop heureux, achète tout de suite l’oiseau.
En passant à la caisse, le vendeur le prévient pourtant :
«Attention, pendant plusieurs années, ce perroquet a vécu dans une maison close.»
Mais cela n’arrête pas le majordome, qui a d’autres chats à fouetter…
De retour de vacances, la famille Clinton réapparaît à la Maison Blanche.
Hillary passe devant la cage : «tiens, la patronne a changé !»
Chelsea passe devant la cage : «tiens, les filles ont changé aussi !»
Enfin, Bill passe devant la cage : «ah, au moins les clients n’ont pas changé. Salut, Bill !».









Perroquet dangereux

Un type se promène dans la rue. Sur le portail d’entrée d’un jardin, il voit un panneau «ATTENTION, PERROQUET DANGEREUX».
Le gars veut en savoir plus. Il enjambe le portail, s’aventure dans le jardin et voit un vieux perroquet sur un perchoir. Au moment où il éclate de rire, le perroquet crie «Vas-y, Rex, attaque !»









Témoin indiscret

Un type entre dans une animalerie, fait un tour et passe devant un perroquet sans pattes. Il dit tout haut :
«Eh ben, qu’est-il arrivé à ce perroquet?»
«Je suis né comme cela», répond le perroquet.
«Mais c’est qu’il a compris ce que je disais et il m’a répondu», s’étonne l’homme.
«Je comprends chaque mot, je suis terriblement intelligent et cultivé», ajoute le perroquet.
«Ah oui, alors raconte moi comment tu tiens sur ta perche», répond le gaillard.
«C’est-à-dire, c’est un peu embarrassant… comme je n’ai pas de pattes, je me sers de mont petit zizi de perroquet comme d’un crochet. Tu ne peux pas le voir à cause de mes plumes», explique le perroquet.
«Wow», dit le gars, «alors comme cela, tu peux vraiment comprendre et répondre à ce qu’on te dit?».
«Bien sûr», répond le perroquet, «je parle couramment anglais et français et peux tenir une conversation sur des sujets divers : politique, religion, économie, physique, philosophie… Bien sûr, je suis assez calé en ornithologie. Tu devrais m’acheter, je serais un compagnon très agréable».
Le type regarde le prix : «Mwouais, c’est assez cher, mais effectivement, tu vaux ton prix».
Il rentre chez lui avec le perroquet. Les semaines passent et le petit perroquet est fantastique. Il est amusant, intéressant, un bon copain, il comprend tout, sympathise avec les problèmes de son maître et est de bon conseil. Un jour, le type revient du boulot. Le perroquet, en dessous du fauteuil, l’appelle : «Psst !».
Il approche et le perroquet dit à voix basse :
«Je ne sais pas si je devrais te dire ça, mais ta femme et le facteur…»
«Quoi, ma femme et le facteur?»
«Chuut. Et bien, quand il est passé ce matin, ta femme lui a ouvert vêtue seulement d’une chemise de nuit quasi-transparente. Puis elle l’a fait entrer et l’a embrassé sur la bouche.»
«Hein? Et puis qu’ont-ils fait?»
«Il a soulevé sa chemise de nuit et l’a caressée sur tout le corps».
«Quoi? Et ensuite?».
«Il a commencé à lui lécher les seins, puis le ventre, puis s’est mis à genoux et lui a embrassé le bas du ventre.»
«Quoi? Et puis? Qu’a-t-il fait? Réponds !».
«Je ne sais pas, j’ai bandé et je suis tombé du perchoir…».









Perroquet bilingue

Une blonde entre dans une animalerie.
«Pourquoi ce perroquet-là vaut-il si cher?», demande-t-elle.
«C’est un perroquet bilingue», répond le marchand : «si on lui tire la patte gauche il parle français, si on lui tire la patte droite il parle anglais».
«Et si on tire les deux pattes en même temps?», demande la blonde.
«I fall on the floor, connasse !», répond le perroquet.









Perroquet recalé

Un professeur d’université très guindé se plaint au propriétaire de l’animalerie que le perroquet qu’il a acheté a un langage qui laisse très fort à désirer.
«Je suis très surpris», dit le propriétaire de l’animalerie, «je n’ai jamais entendu cet oiseau blasphémer».
«Oh, ce n’est pas de cela qu’il s’agit», répond le professeur, «c’est qu’hier, je l’ai entendu utiliser le mauvais temps d’un verbe».









Perroquet patriote

Pendant la 2ème guerre mondiale, un officier allemand en poste à Paris a pris l’habitude d’aller boire un coup le soir dans un bar. Seulement, dans ce bar se trouve un perroquet qui, à chaque fois que l’officier pénètre dans la pièce, lui lance :
«L’Allemagne va perdre la guerre ! L’Allemagne va perdre la guerre !»
Et cela dure pendant cinq bonnes minutes…
Evidemment, l’officier allemand commence à en avoir plein le dos de ce perroquet et met en garde le patron du bar :
«Ecoutez, Monsieur, je n’ai aucune raison de me laisser offenser par votre perroquet. Après tout, c’est quand même nous les plus forts ! Donc, si demain votre perroquet me refait la même réflexion, je lui tranche la gorge et je fais exploser votre bar».
Le patron du bar, inquiet, décide de confier son perroquet au curé du coin et de prendre le sien en échange, car, se dit-il, comme c’est un perroquet de curé il ne fera pas de remarques désobligeantes à l’officier allemand.
Le lendemain, l’officier rentre dans le bar et le perroquet ne bronche pas. L’homme s’approche de lui et lui demande :
«Alors, c’est toujours l’Allemagne qui va perdre la guerre?»
Le perroquet :
«Que Dieu vous entende, mon fils».









Perroquet passager

Un perroquet voyage tout seul dans un avion. Tout à coup, il aborde l’hôtesse (plus très jeune) :
«Hé, la vieille peau, apporte-moi un scotch, et vite !»
L’hôtesse tire la tête mais ne veut pas faire de scandale. Elle lui apporte donc son scotch.
Un quart d’heure plus tard, le perroquet remet ça :
«Hé, vieille c….., apporte-moi un scotch et plus vite que ça !»
L’hôtesse tire la tête mais ne veut pas faire de scandale. Elle lui apporte donc son scotch.
Derrière le perroquet est assis un passager qui a déjà pas mal bu et qui se dit «ce qu’un bête perroquet peut faire, je peux le faire aussi». Et il crie :
«Hé, vieille p….., apporte-moi un gin tonic, et pronto !»
Cette fois, l’hôtesse en a marre. Elle va trouver le commandant qui décide de jeter le perroquet et le passager par la porte, en plein milieu de l’océan. On ouvre la porte et au moment de pousser les deux dans le vide, le perroquet dit à l’homme :
«Je trouve que tu as une bien grande gueule pour quelqu’un qui ne sait pas voler…».









Bon sang, mais c’est bien sûr…

Pourquoi les perroquets ont-il un grand bec?
Pour s’arracher les plumes quand ils ont chaud…









Perroquet magicien

Un magicien travaille sur un bateau de croisière. Comme la clientèle change chaque semaine, il n’a pas besoin de modifier son numéro d’une croisière à l’autre. Le perroquet du capitaine assiste à chaque représentation et commence à comprendre les trucs du magicien. Ainsi, il se met à crier au beau milieu d’une représentation :
«Vous n’avez pas remarqué qu’il a changé de chapeau? Regardez, il a caché les fleurs sous la table ! C’est étrange, ce sont toujours les as qui sortent !»
Le magicien est furieux, mais il ne peut rien faire car c’est le perroquet du capitaine.
Un jour, le bateau sombre. Le magicien et le perroquet se retrouvent tous deux sur le même canot de sauvetage, au beau milieu de l’océan. Ils se regardent bêtement et ne s’adressent pas un mot.
Après quelques jours, le perroquet n’en peut plus et demande :
«D’accord, je donne ma langue au chat : où as-tu caché le bateau?»









Perroquet crucifié


Un prêtre possédait un perroquet très doué pour la parole. Un jour, alors que le prêtre s’était absenté de la maison, un vendeur de charbon frappa à la porte.
Le perroquet répondit :
«Oui, qui est-ce?»
Pensant que c’était une voix humaine, le vendeur demanda :
«Voulez-vous acheter du charbon?»
Le perroquet répondit :
«Donnez-m’en une douzaine, donnez-m’en une douzaine».
Le prêtre revint à la maison et constata qu’il devait payer douze sacs de charbon que le perroquet avait achetés. Pour punir le perroquet, il lui cloua les ailes en croix au mur du salon.
Le perroquet était là, tout seul, désemparé et blasphémant en lui même. Puis il regarda le mur d’en face et voyant un crucifix suspendu demanda :
«Tiens, toi aussi tu avais acheté du charbon?»








Etymologie, télépathie, pirates, îles aux perroquets,...

Quelques blagues savoureuses...complétez la liste...

Découvrez Alex, le gabonais savant...


Posez vos questions, donnez vos idées: info@oiseauxparleurs.org
© Copyright 2004-2005 www.oiseauxparleurs.org Miguel Cotton